Le parcours vers l'implantation chez l'enfant

La décision d'avoir recours à un système d'implant cochléaire pour votre enfant modifiera de nombreux aspects de sa vie. Avant d'envisager une intervention chirurgicale, une série de tests sera réalisée pour déterminer si l'implantation cochléaire est indiquée pour votre enfant. Si c'est le cas, l'intervention chirurgicale sera programmée, ainsi que le suivi post-opératoire et le programme de réhabilitation (rééducation orthophonique) afin de bénéficier des meilleurs résultats possibles de l'implant cochléaire.

Le bilan préopératoire

L'équipe du centre d'implantation réalise un bilan préopératoire afin d’évaluer l'audition de votre enfant et connaître les motivations de la famille. Il consiste en plusieurs types d'évaluations :

Bilan médical : il permet de s'assurer de l'état général de santé de votre enfant. En plus de l'examen IRM, un scanner est généralement requis, afin de déterminer la faisabilité de l'intervention chirurgicale et l'oreille à implanter. L'imagerie permet à l'équipe médicale de vérifier s'il est possible d'insérer un porte-électrodes dans la cochlée. Dans certains cas, elle permet au chirurgien d'anticiper d'éventuelles complications.

Bilan audiométrique : l'audiologiste effectue différentes évaluations audiométriques ainsi que des tests avec aides auditives bien adaptées (audiométrie tonale et vocale). Il s'agit notamment de tester l’audition de votre enfant et d'évaluer le niveau de surdité, ainsi que le niveau d'amplification fourni par l'aide auditive. Parfois, l'audiologiste peut recommander une période d'essai avec une aide auditive plus puissante afin d'évaluer le bénéfice potentiel par rapport à l'implant cochléaire.

Votre médecin ORL, votre audioprothésiste ou tout autre professionnel de santé spécialisé dans le domaine de l'audition, vous aidera à identifier le type de surdité dont est atteint votre enfant. Il est également possible que vous soyez dirigé(e) vers le centre d'implantation le plus proche pour définir si votre enfant peut être un candidat éventuel à une implantation cochléaire. L'implantation cochléaire est un processus long qui nécessite une implication de la famille dans le support de l'enfant. Si l'implant cochléaire n'est finalement pas indiqué, une autre solution sera envisagée.

L'intervention chirurgicale

Une intervention chirurgicale est nécessaire pour mettre en place l'implant (la partie interne). Le chirurgien effectue une légère incision derrière l'oreille afin de mettre en place le récepteur de l'implant, renfermant les composants électroniques. Ensuite le porte-électrodes est inséré délicatement dans la cochlée.

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale ou locale et s'effectue en moyenne en deux heures. L'hospitalisation ne dure que quelques jours. L'implantation cochléaire présente les mêmes risques que toute intervention chirurgicale.

Tant que le processeur de son n'est pas activé, l'enfant ne pourra pas entendre. Il faut généralement attendre environ un mois après la sortie de l'hôpital. Cette période est nécessaire à la récupération après l'anesthésie et pour la cicatrisation autour de la zone d'incision, ce qui peut prendre plusieurs semaines.

Le suivi post-opératoire

Pour que l'implantation soit un succès, il est indispensable d'effectuer des séances de réglages du processeur de son ainsi que de rééducation orthophonique pour recoder et interpréter l'information sonore perçue.

Les réglages

Lors de la première session de réglage, l'audiologiste remet le processeur de son (partie externe) et explique son fonctionnement. Il s'agit lors de ce rendez-vous de définir les niveaux de stimulation fournis par chaque électrode insérée dans la cochlée. D'autres paramètres sont également ajustés pour optimiser la perception du son.

Plusieurs réglages seront nécessaires dans les premiers mois suivant l'opération pour adapter progressivement la qualité de l'information sonore. Les visites s'espaceront ensuite lorsque le réglage sera stable et optimal.

La rééducation orthophonique

Suite à l'implantation chirurgicale, les enfants doivent s'habituer au signal généré par l'implant. Même pour les enfants ayant eu une perte auditive brutale, le message généré par l'implant sera perçu différemment de ce dont ils se souviennent. Le cerveau doit s'habituer à cette nouvelle stimulation et être capable de l'interpréter.

Il est donc indispensable de suivre une rééducation orthophonique pour faciliter cette adaptation. La durée et la difficulté de la rééducation orthophonique varie en fonction notamment de l'origine et de la durée de la surdité de votre enfant. La phase de rééducation sera plus longue et plus difficile pour les enfants sourds de naissance ou qui sont devenus sourds avant l'apprentissage du langage.

Tout comme les réglages du processeur de son, les séances de rééducation orthophonique sont régulières et fréquentes après l'opération puis s'espaceront dans le temps, généralement après la première année. Le travail rééducatif de l'orthophoniste varie en fonction du type de surdité dont est atteint l'enfant. Néanmoins, ce travail repose sur des principes de base : le développement des capacités de perception par l'identification de diverses sources sonores, l'écoute et l'apprentissage du langage.

Technologie innovante et éprouvée
Trois décennies d'expérience dans les implants auditifs
Pour les enfants

Le langage est essentiel dans le développement des enfants, car il lui permet d'acquérir une plus grande confiance et de gagner en autonomie.

Fiabilité

Nous nous engageons à produire les dispositifs les plus fiables possibles. Découvrez comment nous procédons.

> Fiabilité

Rééducation orthophonique

Suite à l'implantation, la rééducation orthophonique est un outil indispensable pour bénéficier des performances d'un implant cochléaire.

 

> Rééducation orthophonique

Réhabilitation

La réussite de l'implantation cochléaire dépend en grande partie de la réhabilitation, qui permet l'adaptation aux nouvelles perceptions sonores.

 

> Réhabilitation

Découvrez Mimi la souris !

Mimi accompagnera votre enfant pendant tout le parcours vers l'implantation.

 

>  Téléchargez le livre à colorier  
    de Mimi la souris